Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 12:16

La Cité du Thé (茶成), c'est ainsi que les pékinois ont depuis quelques années surnommée cette petite partie du quartier Xuanwu, au sud-ouest de la Cité Interdite, autour de la rue Malian (马连), mais aussi et tout simplement le nom d'un des 8 marchés de la rue Malian.

Tout commence avant 1950, rue Malian se trouve être l'emplacement alors de l'unique fournisseur de thé pour Pékin : la société générale du thé de Pékin. 
Mais dès les années 50, les communistes réforment le commerce du thé et l'ouvrent à la concurrence... La société générale du thé de Pékin va progressivement perdre son monopole. Depuis les années 1980 à 1990, d'autres commerçants se sont installés dans le quartier. Aujourd'hui on en compte plus de 200 le long des 1500 mètres de la rue elle-même et quelques autres qui s'étalent au tour. La Cité du Thé, comme les autres marchés de la rue, regroupe sur trois étages des petits échoppes accolées les unes aux autres. C'est couvert, chaud en hiver et climatisé en été, qu'importe le temps à l'extérieur c'est un bon endroit pour perdre quelques heures pour tous les passionnés de thés!
malian.jpg
De part les origines méridionales des revendeurs de thé, de théières, boîtes et emballages de cette rue, on dit aussi que la langue y est fortement impregnée de soleil, de l'accent des gens du Fujian, du Zhejiang, du Guangdong, de l'Anhui, ou encore du Guangxi... 
Pour trouver ou déguster les 10 plus célèbres thé de l'Empire du Milieu, du Dahongpao du mont Wuli au Biluochun du lac Taihu en passant par le Tieguanyin d'Anxi, comme les plus communs, on ne peut mieux trouver!

Pour l'occidental ou le grand amateur de thé vivant en Chine, la rue Malian est aussi un des rares lieux où trouver des thés non-chinois, importés de l'étrangers. Voici donc la rue où dénicher un bon Ceylan ou encore du thé de Taiwan, un excellent jardin de Darjeeling ou du thé d'orge grillé coréen.

Comme les européens, les chinois raffolent aussi des tisanes qu'ils appellent souvent "cha" (thé), et ces boutiques proposent donc un large choix de boissons diverses et variées, des chrysanthèmes jusqu'aux pangdahai, en passant par les roses et les ingrédients les plus inimaginables.
Mais en plus des tisanes, on trouve aussi de la restauration à base de thé : nouilles, jiaozi, viandes... Des nouveaux concepts pour attirer régulièrement la clientèle.

Dans le domaine des services à thé, là encore on trouve de tout, de Yixing à Jingdezhen (célèbre pour ses porcelaines, entre autre ses céladons), mais aussi les copies...
Attention, en Chine pour toutes pièces sortant des célèbres ateliers de Yixing et Jingdezhen, on doit vous fournir un certificat!!
S'il n'y avait que la théière qui importait... Mais non! Le reste de l'outillage bénéficie de tous les prix, du bateau à thé en bambou à celui sculpté dans la souche d'un arbre centenaire.
A tout cela on peut ajouter des prix bien moins cher qu'ailleurs... Cela peut s'expliquer du fait de la concurrence immédiate des voisins, mais surtout que les revendeurs sont en liens directs avec les plantations (souvent de la famille), moins d'intermédiaires et un stock toujours renouvelé!
Il n'empêche que la règle du bon acheteur et du bon commerçant est la même pour tous en Chine, connaître la valeur des choses. Pour ne pas se faire avoir, il faut un minimum se renseigner avant et ne pas se précipiter.
Et ne pas oublier que si l'on achète plusieurs choses chez un commerçant, il baissera plus facilement ses prix!!

J'avoue que je ne connais pas cette rue, ce n'est pourtant pas faute de ne pas connaître la ville. Il semble que depuis quelques années son chiffre d'affaire atteint des sommes folles, produisant actuellement rien que 10 % du marché chinois du thé, avec 1 milliard de Yuan...
Le nouveau slogan pour Pékin pourrait être celui de Harrolds à Londres : On peut tout y trouver... Mais il faut rajouter : à condition de savoir où chercher! 


malian-plan-quartier.jpgInformations pour les curieux :
Les marchés de la rue sont ouvert de 8h à 19 h tous les jours de la semaine.
Pour s'y rendre, quelques lignes de bus : n° 609, 414, 708 et 339.
Pour les automobilistes, la Cité du Thé offre un parking de 150 places. Si l'espace manque, un supermarché Carrefour se situe au sud de la rue Malian...
Pour les gourmands, des restaurants attendent votre visite
dans la partie nord de la rue.



Have fun et bon thé!


Partager cet article

Repost 0
Published by Chen Jie - dans Le Thé
commenter cet article

commentaires

vita 10/12/2007 19:47

j'adore le thé ...je vois que j'ai le choix,mais je ne crois pas que j'irai jusqu'à Pékin pour en acheter....VITA

Chen Jie 10/12/2007 19:55

Ah bon???Tu ne savais pas que j'y vais toutes les semaines?! -___-'Je me doute que l'on ne va pas à Pékin pour faire ses courses en thé, mais en passant par Pékin, ce peut être l'occasion de découvrir un lieu comme on en voit pas chez nous... à l'échelle du pays que l'on visite!

Emilie S. 10/12/2007 18:53

Au ben zut alors... j'ai raté ça quand je suis allée en Chine ToT. Vraiment dommage car le thé j'en raffole. En tout cas merci pour l'adresse, quand j'y retournerai j'irai surement faire un saut.
Au faite le thé d'orge grillé Coréen, j'ai déjà gouté ;) et je dois avoué que c'est assez spécial, en faite je me demande même comment ils peuvent boire cette boisson. En tout cas pas besoin d'aller en Chine pour boire différent thé chinois car à Paris, dans le quartier chinois, il y a un magasin avec un vaste choix de thé... à très bas prix ;) Si tu veux l'adresse, je te le donnerai volontier (allez un peu de pub ça ne fait pas de mal ^^)
allez bisousss et passe une bonne semaine

Chen Jie 10/12/2007 19:53

Non, pas besoin d'aller en Chine, mais de passage en Chine se peut-être aussi une autre manière d'approcher le thé...Les chinois ne conçoivent pas cette boisson de la même manière que nous!! Il y a toujours des choses que l'ont ne voit pas chez nous et là qui sont exposées à nos yeux aventuriers (et à nos nez...). Pour trouver du bon thé, de Chine ou d'ailleurs, je ne trouve pas que le 13eme soit le lieu le moins cher... Moi aussi je peux te laisser quelques références!! :0036:

Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement