Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 10:29
Tian 'anmen (天安门), la "Porte de la Paix Céleste", se trouve être le coeur de la capitale de la République Populaire de Chine tout autant que le centre historique de Pékin.

La porte de la Paix Céleste vue de l'Est, novembre 2005.


Sa Porte :
"Men" en chinois signifie tout simplement "porte" ; Tian'anmen était, à l'époque impériale, une des portes de la muraille délimitant la ville chinoise de la ville mandchou (ou ville tartare).

Contrairement à ce que beaucoup croient, Tian 'anmen n'est pas à proprement parler l'entrée de la Cité Pourpre Interdite, c'est une porte fortifiée qui ouvre sur la voie centrale donnant accès au palais impérial, la vraie porte de ce dernier se trouvant quelques centaines de mètres derrière et portant le doux nom de Wumen (porte du Midi ou porte du Sud...).

Tian'anmen culminant à 38 mètres de haut, vous pouvez monter au balcon qui connu Mao, Deng Xiaoping et tous les hauts dirigeants chinois, contre quelques dizaines de yuan bien entendu!
La vue est très chouette par beau temps en après-midi. Attention au soleil pour les photos!!


Son rôle :
Mais l'importance de Tian'anmen se trouve dans son rôle fonctionnel. Jusqu'en 1912, elle était interdite de passage aux communs des mortels, seul l'empereur et sa garde en passait le long tunnel. Exceptionnellement quelques hôtes de marque devaient peut-être de temps en temps fouller le sol de Tian'anmen. Les courtisants, ministres, princes et ambassadeurs passaient par les portes de côté donnant sur Wumen directement.

Il est fort probable qu'après 1912 Tian'anmen ne se soit ouverte que pour encore bien peu de passants, car même si l'empereur Puyi n'avait plus aucun pouvoir, il vivait toujours confiné dans son palais, coupé du reste du monde.

Toute l'importance historique et politique de Tian'anmen sera donné en 1949, un certain 1er octobre, lorsque Mao Zedong fera la déclaration officielle de la création de la Répuplique Populaire de Chine.

La porte de la Paix Céleste sous la neige... février 2006.

La place :
A la suite de cet évènement, Mao fera percer dans le bazard qu'était Pékin à l'époque une énorme place, qui prendra le nom de la porte la dominant au Nord : la place Tian'anmen. Cette place sera à l'image et à la taille des ambitions de l'homme : une superficie de 40 hectares et demi, soit 100 acres (ancienne mesure de surface chinoise), sur 800 mètres Nord-Sud et 300 m Est-Ouest, ce qui lui permettra de contenir jusqu'à 10 millions de personnes en même temps. C'est la plus grande place au monde (pour autant pas si impressionnante vu le tas de bazard construit depuis dessus).

Historiquement, entre la Porte de la Paix Céleste et la Porte du devant (Qianmen, au Sud de la place aujourd'hui) se trouvait en 1949 une place de marché et surtout un cafarnaum d'habitations construites à la sauvage.

De plus les années de guerre contre le Japon, puis contre le Guomintang, ayant dévastés la ville, le nouvel aménagement permit de tracer des avenues larges (permettant un accès rapidement en cas d'invasion ennemie mais aussi d'émeutes) et de construire dans un style imposant un palais du peuple (à l'Ouest de la place) et un musée de l'Histoire de la Chine (à l'Est, commençant principalement à partir de 1919).

Ces deux monstres de marbre blanc flanquent la place encore de nos jours, mélangeant le style stalinien à l'architecture chinoise avec un gout plus ou moins appréciable.

Au Nord de la place fut érigé de 1952 à 1958 un monument à la gloire des héros chinois, en particulier aux participants de la longue marche (1934-1935). Au centre, c'est le mausolée de Mao Zedong (de 1977) qui trône et coupe l'axe Nord-Sud impérial (tout un symbole!), entre la porte du Devant et la porte de la Paix Céleste.

Militaires chinois en route pour la relève de la garde sur la place Tian'anmen, novembre 2005.


Parmis les grands évènements ayant eu lieu sur cet espace central on trouve :
- la première manifestation étudiante de l'histoire de Chine en 1919, contre le traité de Versailles (qui avait cèdé le Shandong allemand aux japonais!!)
- les "neuf de Décembre" en 1935, déclanchant la résistance chinoise contre l'invasion japonaise
- la proclamation de la République populaire de Chine en 1949
- les manifestations de chagrin à la mort de Zhou Enlai en 1976
- le 70eme anniversaire de la révolte estudiantine de 1919, un certain jour de juin 1989... (pour plus de détail, je vous renvoie vers la Wikipédia)

Chaque année, le 1er octobre, a lieu le défilé des troupes de l'armée chinoise devant les dirigeants du PCC, avec un atroupement populaire venu du pays entier.


Pour s'y rendre :
Nom du lieu : Place Tian'anmen
Nom du lien en chinois : 天安门广场
Métro : lignes 1 et 2
stations Tian'anmen Xi (ouest) ou Tian'anmen Dong (est) pour accès au Nord et à la Cité Interdite.
station Qianmen pour un accès au Sud.
Bus : 1, 52...
de nombreuses autres lignes passent par Tian'anmen ou Qianmen.

Ce qu'on peut visiter : le palais du peuple, le musée d'histoire de Chine, le mausolée du président Mao, la porte de la paix céleste, le porte du devant (Qianmen)...


Have Fun!

Partager cet article

Repost 0
Published by Chen Jie - dans Pékin
commenter cet article

commentaires

Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement