Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 12:56
Voici que je vous présente enfin une des oeuvres d'un des quelques grands mangaka que j'idolâtre. Ryoichi Ikegami est un géni du trait, spécialiste des seinen manga fleurant bon la poudre et la baston, souvent au service d'histoire de voyous au grand coeur ou de tueurs moraux!
On aime ou on aime pas le style de l'histoire, mais reste toujours un dessin magnifique, soigné, enjoleur, comme un drap de velour pour mieux encadrer la violence de ses oeuvres...

Alors, après Crying Freeman, Sanctuary, Strain et Heat (tous se déroulant dans le monde des mafias asiatiques), Lord, le dernier petit bijou d'Ikegami est publié en France. Et là où tout change, c'est que Lord n'est pas une oeuvre comme les autres, bien au contraire, elle dénote dans la bibliographie d'Ikegami, ainsi que dans celle de son scénariste fétiche : Buronson.
Loin du Japon moderne, loin d'un Hong Kong à deux faces, Lord vous transporte dans la Chine du 2eme siècle après J.-C., à l'époque des Trois Royaumes!


Les Trois Royaumes :

Les Trois Royaumes, c'est à la fois une courte période de l'Histoire de la Chine Antique, à la fin de la dynastie des Han, mais c'est aussi un récit, les Annales des Trois Royaumes, qui depuis plus de 1800 ans fait vibrer la Chine et l'Asie à la manière d'un grand livre de stratégie militaire.
On connait plusieurs versions, plusieurs auteurs à ce récit. Tout commence environ 50 ans après la dite période, le fils d'un des officiers de Liu Bei, héros des Trois Royaumes, composa des annales. Puis 150 ans plus tard, sur demande impériale, un lettré compulsa les récits et annales, y ajouta ses commentaires et ce texte devint pour 1000 ans un sujet constant d'études et discussions.
Sous la dynastie Ming enfin, Luo Guanzhong (vers 1400) réécrivit de façon romancée "L'histoire des Trois Royaumes" (三國演義), l'un des romans historiques les plus célèbres en Chine. Ce roman fut entre autre le livre de chevet de Mao Zedong!!

Encore aujourd'hui, l'Histoire des Trois Royaumes reste un classique, adaptée en des dizaines de fois en films, jeux vidéo, bande-dessinées, feuilletons...

Les Trois Royaumes, annales ou roman, s'inspirent d'une triste réalité, une période de révoltes survenue à la fin de la dynastie Han, sans pour autant assurer d'être totalement fidèle à l'Histoire de Chine. Si les deux protagonistes, Liu Bei et Cao Cao furent bien des loyaux sujets de l'empereur Ling des Han, rien n'assure qu'ils furent aussi pleins de vertus que les présente le récit.


Le manga :

Lord, quand à lui, s'inspire en partie de cette histoire mythique pour en proposer une énième version, celle de Buronson et Ikegami. Se permettant quelques libertés sur les origines du grand héros Liu Bei, voici que l'Histoire de Chine va prendre un nouveau tournant!!

Résumé :
Le premier tome nous présente Liu Bei et ses deux compagnons, frères jurés, près à se sacrifier pour lui offrir le trône des Han dont il se dit dernier héritier. Mais leur chemin croise celui d'un homme mystérieux, venu du pays de Wa (nom que les chinois donnaient à l'époque au Japon), lui aussi décidé à se payer une part de pouvoir.
Ryo'u, élève du seigneur Cao Cao, va vite leur montrer toute l'étendue de son talent de guerrier mais aussi son implacable intelligence calculatrice...

Ce premier épisode est aussi passionnant et envoutant que le récit original, ajoutant à cela une touche de mystères même pour ceux qui connaitraient déjà le fil de l'histoire.


Le stryle graphique :

Le trait de la plume d'Ikegami est plus sûr que jamais, soigné et sobre, rien ne lui échappe. Des animaux aux hommes, des décors architecturés aux paysages, aucune maladresse de style ne transperce.
Pour celles et ceux qui ne connaissent pas Ikegami, loin des grands yeux classiques des manga, Ikegami représente des visages humains réalistes et des portraits différenciés entre chaque personnage d'une même oeuvre.

Le seul reproche que l'on pourrait lui faire (reproche facile et souvent commun aux dessinateurs!), c'est la ressemblance qui s'installe depuis quelques oeuvres entre certains de ses héros.
Ryo'u a plus qu'un air de famille avec Mayu, le héros de Strain, ou encore avec Karasawa, personnage central de Heat. Par chance, chacun possède sa personnalité et un style vestimentaire différent!!
Si vous n'avez lu aucune de ces oeuvres, ce détail ne vous dérangera pas, bien entendu.

Le plus de la traduction :
Le traducteur a fait l'effort (ce n'est pas toujours le cas) de mettre les noms chinois des personnages chinois, des lieux chinois... Quand on s'interesse un minimum à ce que l'on lit, cela permet de mieux situer géographiquement et historiquement.


Carte d'identité du manga :

Titre original : Ha Lord
Titre français : Lord (Inspiré du roman historique "Les Trois Royaumes")
Auteurs : Ryoichi Ikegami (dessin) / Buronson (Scénario)
Editeur japonais : Shogakukan
Editeur français : Pika Edition
Année de publication originale : 2005
Année de publication française : 2008
Nombre de volumes VO : 12 volumes (en cours)
Nombre de volumes VF : 1 (en cours)

Prix indicatif : 6,95 €


Bonne lecture et Have Fun!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Chen Jie - dans Manga
commenter cet article

commentaires

clopin 16/05/2008 19:33

en tout cas " l'est beau le héros...:!!"
bisous
maud

Lunalithe 09/05/2008 22:15

Je ne connaissais pas du tout ce mangaka . Le scénario a l'air très intéressant (culturellement très riche) et le graphisme a l'air de qualité. J'irai voir ça en librairie ^^
Merci Chen Jie!

Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement