Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 17:30
Chanteur, musicien, compositeur, acteur et manequin, Gackt Camui, plus communément appelé Gackt de part sa notoriété, est un énergumen très bien connu de la Pop et du Rock Nippon, né à Okinawa (Japon) le 4 juillet 1973.


Si son visage d'ange ne vous inspire rien de japonais, les lentilles bleues et les couleurs de cheveux successives (L'OREAL ... parce qu'il le vaut bien!!) y sont en grande partie pour quelque chose. Mais pour autant il est au 3/4 japonais seulement, sa grand-mère étant française. Accessoirement polyglotte, il parle japonais, chinois (mandarin), coréen, français et anglais...

Tout d'abord musicien, il commence petit avec le piano qu'il n'aime pas. Seulement son esprit de chalenger ne supportant pas de voir ses amis jouer mieux que lui, il se plonge avec ardeur dans le monde de la musique. Puis à l'adolescence, son père étant trompettiste, il se tourne vers le Tuba, le Cor, la Trompette et le Trombone. C'est seulement au Lycée que l'idée de gratter une guitare et jouer du rock lui traverse le crâne, et enfin se mettre à la batterie!

C'est d'ailleurs la batterie qui le mênera au monde de la musique. Il débute comme batteur pour un studio d'enregistrement.
Puis il devient le chanteur du groupe Cains:feel, qu'il quitte en 1995 pour Malice Mizer.
C'est avec ce second groupe, Malice Mizer, au style entre rock, pop et gothique, qu'il se fait un nom et une place dans le monde des célébrités japonaises. Il y joue le rôle du carismatique Gackt Camui (son pseudo est donc né), un vampire soit disant né le 4 juillet 1540...
Témoin de son amour (et de celui de Mana, le leadeur de Malice Mizer) pour ses origines françaises et la langue de Molière, les deux albums qui sortiront après son arrivée dans le groupe auront un titre français et les clips vidéos des "Merveilles" seront tournés en France.

Suite aux tensions qui cindent le groupe devenu célèbre, en 1999 Gackt abandonne Malice Mizer et se lance dans une carrière solo entre pop et rock, qui semble très bien lui réussir.
Il enchaîne les albums et les tournées, accompagné de son équipe de GACKT JOB, le groupe de musiciens qu'il a réunis pour l'accompagner sur scène.


Si l'aventure vous tente, voici un playeur spécialement consacré à Gackt :



Dans le même temps il découvre les joies du métier d'acteur aux côtés de son ami Hyde dans le film Moon Child qu'ils ont co-écrit (une histoire de vampire...).

Aussi écrivain, il est l'auteur d'un roman non-publié : Moon Child : Requiem.
Tête plus que célèbre au Pays du Soleil levant, il aurait entre autre inspiré Tetsuya Nomura (le character designer des Jeux Vidéo Final Fantasy) pour quelques personnages... Par ailleurs il a prêté officiellement sa tête au personnage de Genesis dans "Dirge of Ciberus : Final Fantasy VII". Il a aussi prêté son nom au Jeu Metal Gear Solid 2 ainsi que sa voix et ses mouvements au héros du jeu Bujingai.

Dans le monde de l'animation japonaise, il sert aussi de doubleur et/ou chanteur de générique. C'est le cas dans le dernier "Shin Hokuto no Ken" (ceux qui connaissent comprendront qu'il s'agit d'un des erzats de Ken... le survivant!! :0036: ). Il chante le générique de fin de Texhnolyze (sa chanson Tsugi no Uta), ainsi que les diverses chansons du dernier Gundam : "Zeta Gundam a new translation". Accessoirement il a aussi contribué à la musique des jeux Final Fantasy avec sa chanson Redemtion pour "Dirge of Ciberus : Final Fantasy VII".

Je ne compte pas les publicités pour le café, la bière ou le nato!! :0036:


Copies illégales :

Gackt est un des artistes japonais qui se sent le plus concerné par les innombrables copies illégales de ses oeuvres que l'on peut trouver en Occident via la Chine ou Taiwan. Dans ce but, depuis le 15 septembre 2007 deux nouvelles sociètés sont autorisées à reproduire les CD, DVD et goodies proposée par Nippon Crown (la maison de disque de Gackt) en Europe et aux USA : Gan Shin (Europe) et Viz pictures (USA).

Attention, quand vous achetez un album d'un artiste japonais de la société MIYA Records, vous achetez un faux! Vous êtes dans l'illégalité et vous risquez des poursuites judicières. Prenez-en conscience!
Vous êtes en droit de dénoncer aux autorités françaises (belges, suisses...) les magasins commercialisant de telles marchandises...


Discographie :

Malice Mizer :
Voyage sans retour (1996)
Merveilles (1998)

Carrière solo :

Miserable (1999)
Mars (2000)
Rebirth (2001)
Moon (2002)
Cresent (2003)
The Sixth day : Single collection (2004)
The Seventh night : unplugged
Love letters (2005)
Love letter ___ for korean dears (2005) : album chanté totalement en coréen.
Diabolos (2005)
Gackt Premium collection SACD hybrid (2006)
December's Love songs (2006)
0079-0088 (2007)



Bonne musique et have fun!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Chen Jie - dans Musique du Japon
commenter cet article

commentaires

Jim 02/06/2008 13:44

Mes humbles oreilles te remercieny du fond de leur petit coeur (craquage au début de la semaine...) Bonne semaine et bon courage Chen!
:0059:

Charlotte 01/06/2008 18:05

trop beau !!!

Chen Jie 01/06/2008 22:39


-__-


Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement