Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 11:00
Paysage dans le Parc des Bambous pourpres, fin octobre à Pékin, 2005.


Poéme anonyme, traduction de Jacques Pimpaneau in "Lettre à une jeune fille qui voudrait partir en Chine".


Les chrysanthèmes embaument quand les arbres se fanent;
Au bord de la rivière je prend congès de vous.
Je le sais comme vous, les monts sont sans trésors;
Seul, je ferme ma porte au soleil qui se couche.


La pagode du temple Cishou fin octobre à Pékin, 2005.


Un petit poème de Du Mu, grand auteur classique chinois de la dynastie Tang.

山行

远上寒山石径斜,
白云生处有人家。
停车坐爱枫林晚,
霜叶红于二月花。

杜牧


Transcription pinyin :
Shan xing

Yuan shang han shan shi jing xie,
Bai yun sheng chu you ren jia.
Ting che zuo ai feng lin wan,
Shuang ye hong yu er yue hua.


Du Mu

Première traduction de François Cheng :

Promenade en montagne

Toujours plus loin, plus haut, sur la montagne  froide, sur le sentier pierreux...
Au plus épais des nuées blanches, surgit une maison.
Ma voiture à l'arrêt, je contemple, amoureux les bois d'érables à la brume :
Plus rouges, leurs feuilles givrées, que sont fleurs de mars!


Seconde traduction de François Cheng :

Voyage en montagne

Sentier pierreux serpentant dans la montagne froide.
Là où s'amassent les nuages blancs, une maison...
J'arrête le carosse et aspire la forêt d'érable au soir.
Feuilles givrées : plus rouges que les fleurs du printemps.

Le chinois classique est une langue subtile et ambigue, rarement très construite, qui permet de multiples traductions. Aucunes ne sont fausses, aucunes ne sont totalement justes... elles sont personnelles!
La poésie chinoise est comme un dessin dans les nuages, chacun y perçoit ce qu'il veut, selon sa sensibilité, sa personnalité...

Je vous laisse y percevoir ce que vous désirez! ^__-



Ce ne sont pas des photos de montagnes... mais des instants d'automne pékinois figés depuis 2005... ^__-

Bon dimanche et Have Fun!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Xiaoxiao 22/11/2008 23:33

mal du pays...
ce poème que j'ai connu à l'âge de 6 ans me fait penser à la Chine...elle me manque...

Chen Jie 28/11/2008 10:40


Elle me manque aussi! ^_^


Francisco 16/11/2008 14:51

Bonjour.
Je viens faire une balade de mes anciens visiteurs avec un grand plaisir pour connaitre l'évolution des blogs.
Au plaisir de te lire

Jim 28/10/2008 21:24

Moi j'y perçois comme à chaque fois beaucoup de calme dans cette beauté lumineuse...

Bonne soirée Chen Jie :0059:

Charlotte 25/10/2008 15:38

la première photo est sublime !

Chen Jie 25/10/2008 18:32


Ba merci, et les autres, et les autres?!


vita 21/10/2008 15:49

De belles photos.Dommage qu'il y ait autant d'écriture ...Celà gâche le rêve. Bises VITA

Chen Jie 21/10/2008 21:33


Va t'en plaindre aux cons qui piquent les photos sans demander les droits!! >_<


Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement