Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2007 1 26 /02 /février /2007 18:48
Pour ceux qui ont lu mes articles de ces deux dernières semaines savent que cette recette était initialement postée avec un long articles sur les plats du Nouvel An Chinois, dans la section "traditions chinoises".

Pour les autres, les Jiaozi ou Ravioli Pékinois sont une spécialité du Nord de la Chine, comme leur nom chez nous l'indique. La recette qui suit n'est pas très compliquée et se trouve être un plat de base de la nourriture de Pékin, surtout en période pour le réveillon du Nouvel An Chinois!

La recette donnée propose du boeuf, mais vous pouvez le faire avec toutes sortes de viandes, poissons, légumes... Les Jiaozi, de Pékin jusqu'à Xi'an, peuvent être farcis de tous les ingrédients qu'on veut. A Pékin, des restaurants spécialisés foisonnent et proposent plus de 50 variétés, entre la farce et la forme!

Alors maintenant, amusez vous!

Ingrédients : Recette pour 60 ravioli (oui, je sais, c’est très peu pour un chinois… mais pour un européen je crois que c’est déjà un début !)

Pour la pâte :
180 g de farine de blé
12 à 15cl d'eau glacée
Une bonne pincée de sel  (personnellement je me souviens pas que mes amis chinois en utilisent… mais ça ne fera pas de mal !)

Pour la farce :
1 steak de viande hachée de bœuf ou de porc
1 cuillère à soupe de sauce soja
1 cuillère à café de sel
1 cuillère à soupe de vin de riz chinois ou de vin de Jerez sec
1 bonne pincée de poivre blanc
3 cuillères à soupe d'huile de sésame
1/2 oignon frais finement émincé
1 poignée de feuilles de chou chinois finement hachées
Quelques pousses de bambou hachées
2 cm de racine de gingembre fraîche et finement émincée
1 clou de girofle en poudre

Préparez la farce
Dans une jatte, mélangez la sauce soja, le sel, le vin de riz, le poivre blanc et la viande. Une fois le mélange bien homogène, ajoutez les autres ingrédients et mélangez bien.

Préparez la pâte des ravioli
Mélangez le sel et la farine. Ajoutez peu à peu l'eau glacée tout en mélangeant autant que nécessaire pour former une pâte homogène. N'ajoutez pas plus d'eau que nécessaire. La quantité d'eau variera de 12 à une petite vingtaine de cl selon la qualité de la farine et de l'eau.
Roulez la pâte en boule, laissez-la reposer au moins 30mn dans un bol recouvert d'un ligne sec.

Image Hosted by ImageShack.us

Garnissez les ravioli

Travaillez la pâte et roulez-la en boule. Partagez-la en 60 petites boules. Etalez chaque petite boule en cercle de 5-6 cm de diamètre.
Déposez une cuillère à soupe rase de farce au centre de chaque cercle de pâte. Mouillez les contour de chaque cercle de pâte avec de l'eau. Repliez chaque cercle en deux en forme de demi cercle. Serrez et pincez les bord pour fermer efficacement chaque ravioli.

Faîtes cuire les ravioli
Portez un grand volume d'eau à ébullition. Versez délicatement une partie des ravioli, décollez-les les uns des autres si besoin. Laissez reprendre l'ébullition puis ajoutez 5cl d'eau froide (ou l'équivalent d'un verre à moutarde). Laissez reprendre l'ébullition et versez à nouveau la même quantité d'eau froide. Laissez à nouveau reprendre l'ébullition puis renouvelez une fois encore la même opération. Au terme de la troisième reprise d'ébullition, les ravioli sont prêts. Otez-les de l'eau avec une écumoire.

Maintenant, servez les avec la sauce de Pékin !

La sauce pour Jiaozi :
Dans un bol, versez :
Moitié vinaigre de riz noir (en épicerie chinoise) et moitié sauce soja claire (ou sombre mais diluée avec de l’eau ; se trouve aussi en épicerie chinoise, la meilleure est la taiwanaise « Kim Ve Wong Soy Sauce » sans conservateur !). Remuez !

Ajoutez des lamelles d’ail et de gingembre très finement coupées. A défaut, du gingembre en poudre et de l’ail semoule peuvent faire l’affaire.
Si vous aimez la coriandre fraîche, vous pouvez aussi en hacher finement et l’ajouter.
L’ensemble relèvera le goût de vos ravioli.


Plongez les délicatement dedans et croquez !! Voilà !! C’est prêt !!

Autres:
Une variante de Shanghai existe, elle propose, une fois la cuisson à l'eau finie, de faire revenir les ravioli à la pôele avec un peu d'huile pour les faire dorer et que la pâte devienne croustillante. C'est la version que l'on trouve aujourd'hui en France dans les restaurant chinois, ce n'est absolument pas ma préférée, surtout que le Jiaozi est bien l'un des rares plats du Nord à ne pas être gras!!


Si vous essayez cette recette (celle de Pékin!!), surtout n'hésitez pas à me dire ce qu'elle vaut, les améliorations et tout simplement vôtre avis dans les commentaires de cet article ou par mail. Je les attend!!

Have fun!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Chen Jie - dans Cuisine chinoise
commenter cet article

commentaires

dominero 11/08/2007 00:22

Je découvre ton blog mais surtout ton coin recettes.
Adepte de cette cuisine, je me suis intéressé de près à certaines en tant que variantes par rapport à celles que je pratique

pour ta question, la sauce hoi sin :
Sauce brun rougeâtre épaisse, très populaire en cuisine chinoise et dans tout le Sud-Est asiatique. Préparée à partir de haricots de soya fermentés, de piments séchés et d'épices, elle donne d'excellentes marinades pour les viandes et les volailles, agrémente les braisés et accompagne traditionnellement le célèbre canard de Pékin. Elle est disponible dans toutes les épiceries.
On s'en sert aussi avec les rouleaux de printemps.

Amicalement.

Chen Jie 13/08/2007 20:43

Oui, je vois... la sauce que je n'aime pas parce que trop doucatre... -___-Je ne pense pas qu'à Pékin elle porte ce nom là par contre... (faut que je recherche, car je ne suis pas certaine que ce soit celle que l'on sert avec le Canard laqué de Pékin... puisque cette dernière j'ai la recette pour la faire!!) Je pense qu'elle est plus du sud et donc moins connu de la cuisine du Nord de la Chine ^__- ps : confirmation, ma recette de la sauce pékinoise du canard laqué ne contient que des haricots de soja jaune en purée, du sucre... et un peu d'huile (cuisine du nord... savent pas faire sans -__-)

Bambou 19/03/2007 08:49

Grosse ressemblance également avec le "funko" que je mange habituellement avec de la sauce hoi sin :) (probablement un de mes encas préférés !)

Chen Jie 19/03/2007 08:56

Et oui... entre la cuisine chinoise et vietnamienne... il a forcément des points communs... avec tous ces chinois du Sud déjà qui sont partis s'installer et faire commerce!! lol C'est un peu comme la cuisine italienne et française... ça reste des voisins!! humm, par curiosité, c'est quoi la sauce hoi sin?

Pablo 27/02/2007 01:58

Oups,la boulette,j'ai oublié de te demander,puis je t'emprunter certaines photos pour des créations?Surtout celles de palais Chinois...

Chen Jie 27/02/2007 13:09

et bien, dis moi lesquelles... je te donnerai le fichier sans modif... ça sera mieux que les photos retouchées qui sont sur ce blog!^^

Pablo 27/02/2007 01:53

Coucou!J'ai vu ton commentaire sur mon blog,et je suis heureux que mes créations te plaisent,tu peux prendre tout ce que tu veux,c'est fait pour^^.Si tu vois que certaines images sont indisponibles et que tu veux encore chercher ton bonheur,epasse à partir du 6 Mars sur mon blog,mon hébergeur aura réparé les problèmes et les 75% de mes créations seront de nouveau disponibles^^.Amicalement,Pablo.

Chen Jie 27/02/2007 13:08

oki!^^ merci!!

Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement