Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2007 6 24 /03 /mars /2007 14:37
Parce que parler des Manhua et des Manhwa sans parler des Manga, ce serait faire une grave entorse à l'Histoire des arts... Et parce que de nos jours on ne peut ignorer l'ampleur du phénomène BD de par le Monde, chez nous en particulier.

Pour ceux qui n'ont pas encore tout compris ce que se trouve être le Manga, voici une petite définition.
Le Manga 漫画 ou まんが est ni plus, ni moins... qu'une bande dessinée. La bande dessinée du pays du soleil levant, aussi nommé Japon.

Mais voila, définir le Manga comme une simple bande dessinée, se serait rabaisser le Manga. La bande dessinée n'a pas, en Europe, en France en particulier, le même rapport avec la population occidentale que le Manga avec les japonais.
En France, quand vous dites que vous aimez lire des bande-dessinées, la première réaction est souvent qu'on vous imagine devant "Tintin au Congo" ou "Astérix contre César". Les clichés ont la vie dure et chez nous, lire une BD est souvent synonyme d'enfantillage.
Pourtant, je ne placerai pas un Enki Bilal ou un Manara entre les mains d'un enfant, personnellement. De même, je ne conseillerai pas la lecture de "Heat", "Sanctuary" , "Strain" ou "Crying Freeman" à des personnes de moins de 16 ans.

Quand on dit BD, les gens voient Spirou, le journal de Mickey ou Gaston la gaffe. Erreur. Erreur que depuis quelques décennies ont tente, comme on peut, de rectifier en appelant la BD : le 9e Art.

Au Japon, la majorité de la population n'a pas de complexe d'infériorité avec le Manga. Portant, cela reste un support loin de l'Art pour les japonais. Depuis la fin de la 2nde Guerre Mondiale, il s'est considérablement développé. Son heure de gloire fut pendant les années 70 et 80. De ce fait, les genres se sont aussi développés. Toutes les classes de la population, ou presque, ont leur genre de Manga.

Les genres du Manga :
Les plus connus, les plus vendus, sont forcément les Shonen ("jeune garçon") et Shojo ("jeune fille").
Arrivent derrière les Hentai (classés X, Hentai signifie "pervers" en japonais), Ecchi (de "H" en anglais, prononcé à la japonaise, désigne les oeuvres érotiques), les Seinen ("jeune adulte"... non, rien à voir avec le Hentai, se sont souvent des histoires policières), les Josei (pour les "jeunes-femmes"), les Redisu (du terme anglais "ladies" prononcé à la japonaise, pour les femmes adultes), les Seijin (pour les "hommes adultes"), les Kodomo (pour les "jeunes enfants"), les Gekiga ("drame", Manga des année 60-70), les Jidaimono ("Historique"), et tant d'autres!!

Mais aujourd'hui, si parfois le marché interne sature (on le dit depuis les années 90...), trop d'auteurs, trop d'oeuvres, une vie d'esclave (le système de prépublication en magazine est très contraignant pour de nombreux mangaka) au service de lecteurs exigeants... le marché extérieur se développe d'année en année. Il n'y a pas encore si longtemps, la France était le premier pays "consommateur" de Manga, juste derrière le Japon (avec, forcément, une grande marge!!) et devant la Corée (pourtant importatrice, malgré ses Manhwa).
Depuis deux ans, les USA aussi en redemandent, tout comme les allemands, les italiens, les espagnols... Est-il encore un pays occidental épargné par l'invasion?! -__^

Pour plus en savoir, n'hésitez pas à lire l'article très complet sur le Manga de la Wikipédia. Comme toujours, la Wikipédia a réponse à tout!

Petite précision : Le mot "manga" venant d'une langue étrangère ne prenant pas en compte, comme le français, le pluriel de mots, le mot ne porte JAMAIS de "s"...
Enfin, il parait qu'il y a une révision des lois grammaticales française de 1991 qui donne forcément un "s" au pluriel même aux mots d'origine non française... Alors même si ce n'est plus une faute de mettre un "s" à "des manga", personnellement je fais le choix de ne pas en mettre car le mot n'est pas français. La réforme de 1991 ne dit pas qu'il s'agit d'une faute de ne pas en mettre!
On lit aussi, parfois, une manga ou un manga... à vrai dire les mots japonais n'ont pas de genre, ce qui explique l'hésitation. Manga désignant une bande dessinée, on peut opter pour le féminin, il est vrai, ça serait si logique. Mais il y a aussi une habitude, très moderne, de le mettre au masculin... Alors j'opte pour ce qui est le plus courant, manga au masculin!

La couverture en illustration est une oeuvre de monsieur Hojo Tsukasa, grand mangaka (auteur et dessinateur donc) japonais, auteur génialissime qui s'est construit à la force du poignet (il a commencé à 18 ans, sans autre diplôme que celui de fin de Lycée) une réputation en béton armé à travers le monde. Il est entre autre l'auteur de "City Hunter" (alias Nicky Larson sous sa version animée en France), "Cat's Eye" (aussi connu en animé en France), "Family Compo", "Angel Heart" (sa dernière oeuvre, toujours en cour). © Tous les droits reviennent aujourd'hui, en France, aux éditions Panini et , au Japon, à la Shueisha.




A très bientôt pour quelques titres incontournables!
Have Fun!

Partager cet article

Repost 0
Published by Chen Jie - dans Manga
commenter cet article

commentaires

Sith 25/03/2007 22:40

Un article très complet et vive les manga(s) lol

Chen Jie 25/03/2007 22:44

Merci ;) Me reste plus qu'à faire quelques présentations de mes histoires favorites!!

Sylvia 24/03/2007 16:50

Coucou!

Contente de trouver un article sur les mangas ici :)
Au fait, sympa ton menu comme ça ;)

Bonne fin de journée!

Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement