Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 10:23
Image Hosted by ImageShack.usEn réponse à la question posée, il y a des mois de cela, par Betty, amie blogueuse, voici un petit résumé des arts.

Certainement avez-vous déjà vu à la télé, au cirque d'hiver à Paris ou ailleurs, voir même en Chine. Le cirque de Pékin, de Dalian, de Shanghai ou encore de la grande école du cirque de Shenyang, passent presque tous les ans sur l'hexagone, s'invitent chez Disney ou à Las Vegas pour des Show, il devient presque impossible de ne pas connaitre le cirque chinois. Mais ceci n'est aujourd'hui que la partie extérieure de l'énorme Iceberg qu'est l'art du spectacle en Chine.

Toutes ces troupes forment la vitrine de l'art scénique chinois, un art ancien, modernisé par la volonté du gouvernement de Pékin, d'en faire un art représentatif du nouvel empire du milieu formé en 1949 ,et avec une certaine influence occidentale. Un art héritier directe des différents types d'Opéra que l'on trouve en Chine depuis les 16-17eme siècles.

Le cirque chinois, vous l'aurez certainement remarqué, se base principalement sur des numéros d'acrobatie, de contorsion, de jonglerie. En Chine, on dit que tous ces numéros découlent d'une tradition très lointaine remontant à plus de 2000 ans en arrière. Alors remontons à ces origines.

Tout d'abord, issue de la vie populaire des paysans, des soldats, elle s'inspire des gestes quotidiens des moissons, des fêtes (nouvel an, mariages, plantation du riz, moissons...), des combats. De ce fait, la plus part des objets utilisés en jonglerie sont des objets de la vie courante.

Sous la dynastie Han (206 avant J.C.-220 après J.C.), cela devint le métier de certains, pour divertir la cour et l'Empereur. De cette époque on retrouve sur les fresques, le mobilier ou les sculpture de certaines tombes le témoignage de  l'émancipation de cet art à part entière.

Image Hosted by ImageShack.usSous la dynastie des Song (entre 960 et 1279), un nouveau type de spectacle se développe. Il se situe dans la rue et vise principalement le petit peuple, il s'agit du Washe. Il serait véritablement un ancêtre du cirque comme nous l'imaginons : sous une tente, des artistes présentent un spectacle. Bien qu'il n'y avait pas vraiment de tente...
Le Washe qui se développe à partir du 10eme siècle en Chine est un regroupement de saltimbanques
que l'on croise dans les villes les plus animées de l'empire. Au coeur d'un cercle de tentures tendues en cercle, les gens du peuple peuvent assister à des numéros d'acrobatie, de jonglerie...
Avec les siècles, cet ancêtre du cirque va évoluer. Sous les deux dernières dynasties impériales (Ming et Qing), le Washe s'inspire de tout. Des pratiques des minorités ethniques de l'empire jusqu'aux Wushu, les arts guerriers, tout y passe. Il perd alors de sa finesse, venue de la raffinée dynastie Song, pour incorporer des numéros martiaux venus du Kungfu.

 C'est à la même époque (sous les Ming) que se développent soudainement d'autres arts scéniques. Influencées par le Washe, et en ajoutant une part de comédie, différentes formes d'Opéra se popularisent à travers l'empire chinois. Arts devenus plus que célèbres depuis. Ce sujet fera donc l'objet d'une seconde partie...L'opéra chinois!

Comme d'habitude, vos commentaires sont les bienvenus! ^__-

Note : les deux illustrations sont des papiers découpés, art populaire chinois qui sert souvent aux décorations du Nouvel An. Elles sont l'oeuvre d'artisants doués de leurs mains et ne se trouvent ici qu'en tant qu'illustrations, merci de ne pas les copier et/ou les reproduire.

Have Fun



Partager cet article

Repost 0
Published by Chen Jie - dans Arts Chinois
commenter cet article

commentaires

Sarah 19/06/2007 13:09

Coucou!
j'ai une amie qui vient du Laos :-)
Chouette chez toi :-)
bonne journée
:0010:
Orqu'idée

Chen Jie 19/06/2007 13:13

Le Laos et la Chine restent assez différents... même s'ils sont tous deux en Asie! ^__- J'ai aussi une amie qui vient du Laos, je lui dois mon emploi... (Noé, si tu passes par là... faudra que je fasse un article sur le thé lao avec ton aide!)

Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement