Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 18:38
nana.jpgVoila, j'ai soudainement envie, ce soir, de vous parler d'un de mes manga préférés... NANA.
Le titre est on ne peut plus simple, mais il n'a rien à voir avec Emile Zola. Non, le seul point commun avec le classique de la littérature française que puisse avoir ce chef-d'oeuvre d'un autre genre est le titre et... le fait que le titre soit un nom de personne.

Au delà de ça, Nana, le manga, nous plonge dans le monde moderne du Japon, le pays du soleil levant d'aujourd'hui, dans les problèmes, les rêves, les soucis et les plaisirs de sa jeunesse. A travers le destin de deux jeunes filles portant le même prénom, Nana, l'auteur et son coup de crayon très personnel nous raconte une histoire de filles...

Alors là je sens l'attention de la gente masculine déclinée, mais non, ne partez pas! Nana raconte effectivement la vie de deux jeunes femmes, leurs amours, leurs chagrins, leurs rêves, leurs joies... Mais surtout nous plonge dans le monde de la musique, un monde très japonais où chacun a sa place et où il est difficile de sortir du moule dans lequel on vous a placé.


undefinedRésumé :
Nana Osaki est une rebelle. Abandonnée par sa mère, élevée sans amour par sa grand-mère dans une ville du Nord du Japon, elle connaît dès son plus jeune âge les soucis d'un monde sans concession. Cette enfance volée va lui forger le caractère et lui permettre de se construire une carapace pour résister aux attaques du monde extérieur. Seulement, sous l'armure, Nana Osaki n'en est pas moins humaine et femme...

Nana Komatsu est tout son contraire. Elevée aussi dans une ville de province, mais au milieu d'une famille aimante et d'un confort agréable, elle ne prend pas totalement encore conscience de ce qu'est la réalité du monde adulte. Mais surtout Nana est un vrai coeur d'artichaut, enchainant les déceptions amoureuses. Par dessus tout, elle n'a qu'un rêve : faire un beau mariage et être femme au foyer.

C'est à bord d'un train les menant toutes deux vers Tokyo que les jeunes femmes se rencontrent, découvrant qu'elles portent le même nom, elles commencent à sympathiser. Le hasard  les réunira quelques temps plus tard, juste devant un appartement à louer, le 707. *

*7 se prononce "nana" en japonais...


undefinedPetite carte d'identité du manga :

Auteur : Ai Yazawa
 Titre original : NANA
Titre en français : NANA
Nombre de volumes en japonais : 19 (en cours)
Nombre de volumes en français : 17
Editeur japonais : Shueisha (pré-publié dans le magazine Cookie)
Editeur français : Akana/Delcourt
Années de production : de 1999 à aujourd'hui...


La critique :
Alors pour faire une petite critique, j'avoue qu'au début je regardais d'un oeil dubitatif les couvertures de cette oeuvre graphique. La raison est qu'il faut tout simplement digérer le style de l'auteur, son coup de crayon est très personnel, très caricatural.
Après, le premier tome est une présentation des deux personnages principaux, Nana Osaki la rebelle et Nana Komatsu la tête à claques! Si vous dépassez le stade du premier tome, c'est que vous avez accroché, après dévorer la suite ne sera qu'une normalité pour vous!
Et oui, si j'ai acheté le premier tome à reculons et avec l'insistance d'une amie, je me suis par contre jetée sur les suivants.

Depuis sa sortie au Japon, ce manga est un phénomène. Aujourd'hui il existe deux films, une série animée (actuellement diffusée en France) et quelques CD estampillés NANA, sans compter tous les "goodies" que l'on peut dénicher, du collier cadenassé de Ren au sac estampillé "BLAST" ("Black Stones" le groupe de rock-punk de Nana Osaki). Ai Yazawa a aussi créé d'autres manga qui, depuis la sortie de Nana, bénéficient aussi d'un succès boomrang. 

Et rien que pour vous yeux, voici les deux héroines, issues du film et du manga : 

nanalefilm.jpg

undefined


Note : Je tiens à préciser que les images présentes sur cet article sont la propriété exclusive de leur auteur, Ai Yazawa, de ses ayants droits, Shueisha et Delcourt/Akana, et sont exposées dans cet article à titre de présentation et d'illustration de l'oeuvre de madama Yazawa. Je n'en possède en rien les droits et vous remercie de ne pas les copier.


Bonne lecture et Have Fun!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Chen Jie - dans Manga
commenter cet article

commentaires

lola 15/03/2008 16:08

J'avoue au début je regardé mais sans plus, mais au fil du temps j'ai bien accroché et depuis je le regarde de longue ! J'ai acheté encor aucun tome car je c pa ou les trouvé.. en espérant les trouvé o plus vite car il me tard de connaitre la suite de lhistoire vu qe jme suis arrété a lépisode 50 :s

Chen Jie 15/03/2008 16:10

Le manga est bien meilleur que l'animé encore. Où les trouver?! Et bien dans toutes bonnes librairies!! :0036: Mais l'histoire pour le moment n'est qu'à 17 tomes en France car même au Japon le manga n'est pas finis!

ninou 07/03/2008 14:00

salut je suis fan de manga,et j'adore nana,jle mat actuelmnt sur virgin17!voila bises a toi

Milady 21/09/2007 19:25

"Nana" a été mon introduction au monde du manga et j'ai tout de suite accroché à la fois aux dessins et à l'histoire. J'apprécie tous les personnages. Je me souviens avoir été très surprise par autant de maturité car à l'époque le manga se résumait pour moi aux Magical Girls. Depuis j'ai lu beaucoup d'Ai Yazawa, mes préférés étant "Kagen no Tsuki" et "Paradise Kiss". Et oui, "Nana "est passé derrière car je trouve qu'il a tendance à s'étaler un peu en longueur. Cela ne m'empêche pas d'acheter tous les tomes, les uns après les autres. L'anime m'a beaucoup déçu. Je l'ai trouvé trop fidèle en fait étrangement, il m'a ennuyée. Le film I était pas mal, Mika Nakashima donnait bien. La musique ne collait pas vraiment avec mes attentes. Je l'aimais bien, mais cela n'allait pas avec les styles Blast et Trapnest, je trouve. Enfin, j'ai apprécié quand même. Le II je l'ai trouvé très mauvais. Tous les personnages, l'intrigue, etc, sont atrophiés, et ce qui est gardé est traité à la vitesse grand V si bien qu'il ne reste plus qu'une oeuvre baclé et sans fond ce qui est dommage considérant que le manga traite quand même de sujets dur de façon très adulte! Enfin, voilà.... j'ai hâte que sorte la suite :)

Chen Jie 21/09/2007 20:47

Oui, j'ai été aussi assez déçue par le premier film, je n'ai pas vu le second. Pour l'animé... j'ai été surprise, je m'attendais à quelque chose de bien pire, donc non, je ne suis pas déçue... enfin, pour le moment, pour ce que j'en ai vu! ^__-J'adore aussi Kagen no Tsuki, mais c'est normal, j'adore les histoires de fantômes, démons, tout le folklore japonais en particulier!

sugi la fourmiz 18/09/2007 17:52

Ha Zzzzzzzzzzzzze manga! Nana est incontournable! J'ai de suite accroché! tous me plait! la aussi j'ai tenté de suivre dans le cookie l'histoire...mais j'ai du arrteté, ça me revenait trop cher, snifouille! :(((
Je n'ai pas vu le film ni l'animé! Pourtant je suis fan lol Mais c'est toujours une histoire de sousous qui rentre pas..argghhhhh

Chen Jie 18/09/2007 18:32

Pliée de rire je suis... nan, moi je n'ai pas essayé de le lire dans cookie, je me suis réveillée même assez tard et je n'ai pas accroché au premier tome... c'est en percévérant que c'est venu!Mais aujourd'hui, eeeuhh... je crois que si l'on me croise à la Japan ou à la Game on ne doute pas que je suis fan! ^__-'

Sith 06/07/2007 22:37

Je me rappelle avoir feuilleté y a 3 ans le volume 1 sans accrocher... puis, en voyant le phénomène, j'ai lu jusqu'au volume 2 et j'adore ! J'ai la collection mais j'avoue avoir décroché dans l'histoire dernièrement (moins passionnant). Sinon, j'ai vu l'adaptation live bien réussi ! :)

Chen Jie 07/07/2007 06:48

Au cas où, tu as la série animée aussi qui est sortie en France chez Kaze! Pour le film, j'adore Mika, j'adore sa voix, mais je crois que je l'ai déjà dit!! lol

Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement