Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2007 6 23 /06 /juin /2007 14:26
Et oui, ceux qui connaissent la trilogie devaient s'en douter, si j'ai posté la critique du deuxième, celle du troisième opus n'allait pas tarder! ^__-

Après "Infernal Affairs", "Infernal Affairs II", ils ont remis le couvert et voila... "Infernal Affairs III" !!!

Je viens de voir le film, mais en attendant la critique (le temps que je digère ce que j'ai vu...) qui ne saurait tarder ce week end, je vous propose un teaser de ce troisième film... et tout d'abord quelques affiches, celles qui ont orné les rues de Hong Kong en 2004.  Cliquez sur chacune pour obtenir la version grand format.

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us
Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us

Et quelques autres uniquement en petit format :
Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us

Ce que je peux dire pour le moment, c'est que le scénario de ce dernier épisode est complexe... et surtout laisse une belle et grosse surprise quand à sa conclusion, pas forcément joyeuse. C'est le genre de film qui mérite une seconde séance pour en comprendre toute la complexité, pour percevoir jusqu'au petit moindre détail qui, si on l'avait remarqué la première fois, nous aurait peut-être soufflé la fin.
Le tout servit encore une fois par un casting d'enfer :
Tony Leung reprend le rôle de Yan, Andy Lau reprend le costume de Ming et Leon Lai ("Seven Swords"), autre grande star de Hong Kong, se joint au duo pour un rôle de flic ambigüe qui va faire frémir Ming jusqu'à son dernier neurone, assisté du fascinant Chen Dao Ming, acteur chinois au charisme digne d'un empereur... (il a entre autre joué l'empereur Qin dans "Hero" de Zhang Yimou), pour un étrange personnage mystérieux... monsieur Ombre.

L'histoire peut être simplement expliquée ainsi : 6 mois après la mort de Yan, l'enquête de la Police des Polices sur l'inspecteur Ming prend fin et l'innocente. Ming reprend alors sa place à l'ICS et se trouve sur un dossier qui lui rappelle des mauvais souvenirs. La police recherche toujours les taupes infiltrées par Sam en son sein et l'inspecteur Yeung est suspecté. Ming l'observe et se convainc lui-même qu'il cherche à l'abattre, alors commence une longue descente en enfer...

Sans plus attendre je vous offre le teaser en VO sous-titré anglais...

Partager cet article

Repost 0
Published by Chen Jie - dans Cinéma chinois
commenter cet article

commentaires

Gnette 04/03/2008 14:59

C'est vrai que les américains réutilisent beaucoup ce qu'ils trouvent dans le autres pays. Et franchement, la plus part du temps, il feraient mieux de s'abstenir (j'ai vu récemment un remake de l'appartement : au secour !).
par contre, j'ai beaucoup aimé the Departed, vraiment. C'est un très bon film.
D'ailleurs, Scorsese le dit lui même : il n'a pas vu la trilogie Hongkongaise. Il est juste tombé sur un scénario qu'il a adoré et qu'il a décidé de tourner ...

Chen Jie 04/03/2008 15:02

Oui, et il aurait déjà acheté Confession of Pain des même scénaristes!!Et là personnellement j'espère pour lui qu'il n'aura pas vu le film, et je lui souhaite de nous faire mieux... pour le coup!

Gnette 04/03/2008 14:28

Salut, tu as l'air d'avoir beaucop aimé la trilogie. Je doit t'avouer que je ne l'ai pas encore vue. Par contre, je me demandais comment tu avais réagit à la version de Scorsese ? Parceqe je connais pas mal de fans qui sl'ont trèèès mal pris. En gros, les ricain sont des pilleurs ...

Chen Jie 04/03/2008 14:34

Les ricains des pilleurs?!Ba c'est pas nouveau... enfin ça dépend dans quel sens, mais ils aiment bien utiliser les idées des autres quand elles fonctionnent! Que ça soit au Cinéma comme ailleurs... Personnellement je ne suis même pas interessée de voir le film. J'ai une amie qui n'a jamais vu l'original qui ne jure que par celui-là... j'ai des doutes, rien qu'au succès rencontré par le film à sa sortie. A tel point que j'ignorais son existance lors de l'écriture du premier article concernant Infernal Affairs.

Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement