Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2007 4 28 /06 /juin /2007 11:08
Bonjour!

Pour continuer votre découverte des poèmes chinois classiques, je vous propose aujourd'hui une autre oeuvre de Li Bai... celle que je vous avais promise : Libation/Toast solitaire à la Lune (selon la traduction...).

Pour une fois, je vais préférer la traduction dirigée par Monsieur Demiéville à celle de Maurice Coyaud, je la trouve pour envolée, plus poétique. 

en pinyin :  Yue xia du zhuo   - Li Bai
Image Hosted by ImageShack.us
hua jian yi hu jiu
du zhuo wu xiang qin
ju bei yao ming yue
dui ying cheng san ren
yue ji bu jie yin
ying tu sui wo shen
zan ban yue jiang ying
xing le xu ji chun
wo ge yue pai huai
wo wu ying ling luan
xing shi jong jiao huan
zui hou ge fen san
yong jie wu qing you
xiang qi miao yun han


en chinois :  月下獨酌 - 李白

花間一壺酒,
獨酌無相親;
舉杯邀明月,
對影成三人。

月既不解影,
影徒隨我身;
暫伴月將影,
行樂需及春。

我歌月徘徊,
我舞影零亂;
醒時同交歡,
醉後各分散。

永結無情遊,
相期邈雲漢。

Traduction français  par Tch'en Yen-hia :  Libation solitaire au clair de Lune

Parmi les fleurs un pot de vin :
Je bois tout seul sans un ami.
Levant ma coupe, je convie le clair de Lune,
Voici mon ombre devant moi : nous sommes trois.
La Lune, hélas, ne sait pas boire,
Et l'ombre en vain me suit.
Compagnes d'un instant, ô vous, la Lune et l'ombre!
Par de joyeux ébats, faisons fête au Printemps!
Quand je chante, la Lune indolente musarde,
Quand je danse, mon ombre égarée se déforme.
Tant que nous veillerons, ensemble egayons-nous,
Et, l'ivresse venue, que chacun s'en retourne.
Que dure à tout jamais notre liaison sans âme :
Retrouvons nous sur la lointaine Voie Lactée!

Voila, en espérant que ce poème vous aura touché de sa beauté mélancolique.
Have Fun!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nelson Sindfoul 30/06/2007 23:27

C'est triste cette solitude qu'il noie dans l'alcool :(
M'enfin, au moins, la lune et son ombre lui prennent pas sa part :DD
J'aime bien le passage quand il danse^^
Et j'aime bien l'alternence des sentiments. J'ai l'impression qu'à un moment, il est heureux et juste après, il est plutôt triste. Ca fait bizarre d'être saoul^^'

Et pis, y a un truc qui me travaille^^'
C'est qu'il lève son verre pour inviter la lune et la ligne d'après, son ombre se tient devant lui. Du coup, le lune est passée derrière lui (pour produire l'ombre)
J'ai la tête qui tourne x_x

Belle poésie^^

Chen Jie 02/07/2007 12:53

C'est bien possible, cette erreur, mais je pense qu'elle vient directement du poète, faut comprendre, il était un peu ivre... ou tout simplement pas aussi bon astronome que toi! Lui, il ne regarde que la lune et c'est juste pour pour l'inviter à boire, donc déjà interessé le gars...

Lody 30/06/2007 00:56

Snif en effet c'est pas toujours marrant de se retrouver seul ... avec son ombre !
Bon OK il a quand même la lune mais bon ... le pauvre ...
En tout cas c'est très joli, bien tourné et rempli d'émotion, les démons aussi auraient un coeur ???
Hou Hou Chen Ji tu es là ...?

Chen Jie 02/07/2007 12:51

je ne sais pas pour les démons, je sonde, sonde depuis longtemps mais... pas de réponse!! Chen ne fait que passer, elle a prévenue qu'elle n'était pas là du week end, et oui en banlieue c'est la préhistoire, on a pas internet... -__-Quand à savoir si elle sera là ce soir... elle ne sait pas encore...et au passage c'est Chen Jie... je tiens au "e" à la fin, il se prononce "é" d'ailleurs...

Koulou (Flegroll) 29/06/2007 11:53

très sympa oui, original aussi. mais pichet ou une cruche de vin irait mieux que pot non? rapport à l'expression "verser un pot de vin" hé hé...

Chen Jie 02/07/2007 12:49

C'est ainsi qu'est la traduction, je n'ai touché à aucun mot... et si le traducteur a tenu à utiliser ce mot plutôt qu'un autre, je pense qu'il a une raison...mais de toute manière, "un pot de vin" doit bien venir de quelque part... ne dit-on pas payer un pot à quelqu'un, payer son pot, faire un pot de départ?

Kissthesky 29/06/2007 01:00

Trés joli....!
gros bisous chen ;o) !

Chen Jie 29/06/2007 07:35

Je n'ai pas l'habitude de mettre quelque chose de laid sur mon blog... monsieur...huummm...

Kate 28/06/2007 19:11

oui j'aime beaucoup ce poème - c'est beaucoup moins vulgaire qu'ivresse sous la pluie (je plaisante) bizz

Chen Jie 28/06/2007 19:15

ivresse sous la pluie...oh ce qui pourrait faire "vulgaire" serait plus un titre comme "nuages et pluies au dessus de la muraille"!! loldans le sens que le terme de "nuages et pluies" désigne souvent les abats amoureux... ^__-

Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement