Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2007 3 25 /07 /juillet /2007 20:13
Bonsoir,

Ce soir, une fois n'est pas coutume, je ne voudrai pas vous parler d'un livre qui a un rapport direct avec la Chine, mais avec un de ses proches voisins, la Corée du Nord.

Ce qui me fait choisir ce soir pour vous présenter ce récit édifiant et terrifiant _ de la vie de combat d'un petit coréen du nord, et de sa famille, pour échapper à une vie de privation, d'humiliation même, jusqu'à ce que qu'il arrive finalement dans la partie libre de la Corée_ c'est l'annonce de l'association Good Friends (association coréenne du Sud qui vise à aider les coréens du Nord qui ont fuit leur région natale...) comme quoi au moins 430 personnes seraient encore mortes de faim, dans une province reculée, à cause de pénuries alimentaires.

A ceux qui n'ont pas vu, un soir il y a déjà des années de ça, les images révoltantes des marchés de Pyonyang (la capitale du Nord) aux étales vides, aux enfants affamés qui n'ont même plus rien à voler. Puis dans des rues moins en vue, visages cachés, des revendeurs de riz au noir, du riz envoyés par l'UNESCO pour sauver le peuple qui n'a servi qu'à engraisser les plus riches, à ceux là je vais rappeler les faits!

Depuis les années 90, la Corée du Nord, fermée au commerce international, vivant repliée sur elle-même, a subit l'une des plus terrible famine de l'histoire de l'Extrême-Asie. A défaut d'avoir accès à de vraies statistiques, nous n'avons que les dires du gouvernement en place (férocement communiste, de père en fils) et ce que racontent ceux qui réussissent à s'échapper, ceux qui ne sont pas rattrapés par les chinois une fois passé la frontière sino-coréenne, ceux qui finalement réussissent à passer en Corée du Sud au bout d'un très long et très dur voyage.
Chroniquement, ces famines reprennent...
Comment être étonné quand déjà chez nous, nous voyons des catastrophes naturelles balayées les récoltes, anéantir nos villages, tuer par centaines des personnes en quelques heures. Hors dans un pays où l'administration fait sérieusement défaut quand à ses responsabilités, où les aides de l'extérieur sont impensables, comment un peuple abandonné à lui-même, avec ses pauvres moyens du bord, pourrait-il survivre face à nos changements climatiques?

Image Hosted by ImageShack.usDans un tel contexte, je vous présente le récit de la vie hors sentiers battus de Hyok Kang.  Comment était la vie d'un jeune garçon dans la corée communiste? Comment et de quoi vivait une famille humiliée?  Qu'elle était l'éducation de la jeunesse nord coréenne? Comment survivre à la famine? Comment fuir? Comment survivre en fuite? Pour finalement devenir un humain dans un monde qui n'accepte pas tout à fait votre existence...

Le jeune Hyok Kang a raconté son histoire à Philippe Grangereau, spécialiste des deux Corées et grand reporter français. Ce dernier nous rapporte son odyssée, accompagnée des dessins de Hyok Kang lui-même.
Ce livre c'est " "Ici, c'est le paradis!", une enfance en Corée du Nord", publié chez Michel Lafon. C'est deux cents pages pour descendre au fond de l'horreur et comprendre à quel point nous sommes des privilégiés de vivre loin des guerres, des famines, dans des pays où pour manger il suffit d'avoir l'argent et de descendre au supermarché le plus proche.

Philippe Grangereau a aussi écrit "Au pays du grand mensonge, voyage en Corée du Nord", quelques années avant de rencontré ce jeune garçon et de nous rapporter son histoire.

Bonne soirée tout de même!! ^__-

Partager cet article

Repost 0
Published by Chen Jie - dans Romans et Récits
commenter cet article

commentaires

A_girl_from_earth 26/04/2008 00:12

Un autre ouvrage qui me semble compléter celui-là, c'est "Je regrette d'être né là-bas" de Marine Buissonnière et Sophie Delaunay, un recueil de témoignage de nord-coréens pendant cette même période.
Ah juste pour préciser, je ne suis pas du tout une spécialiste de la thématique coréenne mais il se trouve que ce livre et l'autre manhwa se sont trouvés sur mon chemin complètement par hasard et ce sont bien les deux seuls ouvrages que j'ai lus côté Corée... et qui me donnent envie de creuser davantage dans ce rayon.

Chen Jie 26/04/2008 07:41


Oui, comme le premier film nord-coréen sorti en décembre dernier me donne envie de le voir (pour voir la propagande justement).
Je note ton ouvrage, il va figurer sur ma liste de lecture pour ma prochaine prime! ^__-


Handi@dy :0059: 26/07/2007 18:19

Bravo CHEN! Tu n'as pas peur d'aborder de vrais sujets politiques et de donner ton avis. Tes textes sont très clairs, bien construits et écrits, on apprend sans effort!
J'ai vu plusieurs documentaires à la tv sur la Corée du Nord, notamment avec des témoignages d'adultes ayant pu s'enfuir. J'avais été très choquée de leurs récit à propos de la famine, de la désinformation.
Je vois ton com: en effet, personne ou presque ne bouge pour secourir cette population. Il faudrait que la menace soit grande... ou qu'il y ait du pétrole ou un autre enjeu économique! C'est tout simplement révoltant! Bonne soirée à toi... @mitiés

Chen Jie 26/07/2007 18:26

Un enjeux économique ou politique...C'est ce dernier qui avait provoqué la guerre de Corée en 1950 et surtout la participation américaine au conflit.Mais aujourd'hui, le communisme ne fait plus peur aux USA... Ou alors il faudrait presque que Poutine mette son nez dans les affaires de la famille Kim... Qui sait...Mais en même temps, je ne le souhaite pas! J'espère que finalement la diplomatie arrivera à ouvrir les frontières et sauver le peuple qui a survêcu...Mais je m'attend à une hecatombe digne du Cambode dans les années des Khmers rouges... c'est pourtant bien malheureux à dire. 

vinnce 26/07/2007 13:30

Bonjour et dire que ce gouvernement puisse encore agir de la sorte en notre époque , et avoir l'arme nucléaire .Bon aprés midi à toi Chengyou !

Chen Jie 26/07/2007 17:56

Non, ils n'ont pas vraiment à proprement parler l'arme nucléaire, ils étaient en bonne voie... Mais les essais qu'ils ont fait en sous sol n'étaient, à la réalité des sismographes sud coréens et japonais, pas très concluant...Enfin, elle aurait tout de même fait des dégats je pense!!Moi ce qui m'horrifie surtout, c'est qu'on laisse un pays pareil vivre plus de 50 ans en pays... alors qu'on va attaquer l'Iraq... juste dans le but de pacifier la région moyenne orientale (alors qu'en fait, c'est maintenant la plus grosse poudrière du monde!! merci encore les amerlocs!!)Je remarque une chose, la famine n'interesse pas les américains, ce qui les motive c'est le fric, le pétrol... et foutre la merde loin de chez eux!!

Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement