Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2007 4 09 /08 /août /2007 12:06
Pour l'occidental qui se promène dans les parcs de Chine, une chose devrait très vite lui sauter à l'oeil... L'amour des chinois pour leurs oiseaux... en cage!

Forcément, en Europe, nous n'avons pas la même culture, alors au premier regard nous regardons souvent ces pauvres petits volatils prisonniers, le coeur serré. Mais en Chine existe une immense culture de la zoziophilie... eeuh, je veux dire de la passion de ces petites bêtes à plumes. Depuis plus d'un millénaire les chinois adorent le chant de leurs oiseaux, et de très anciens poèmes chantent encore jusqu'à nos jours la gloire de ces compagnons des mandarins et lettrés.

Si autrefois écouter le chant du Loriot ou du Merle était réservé aux riches et cultivés mandarins, aux grands de l'Empire, depuis la chute de ce dernier, en 1911, ce luxe est devenu progressivement la joie des petites gens de la rue. Parce qu'un oiseau en cage prend moins de place qu'un chien disent certains, que son chant est plus envoutant que les aboiements, longtemps les chinois, ouvriers ou professeurs, ont préféré se promener avec leurs oiseaux siffleurs qu'avec un pékinois (le chien... ça va de soi!).

undefinedMainate au Parc Beihai en Octobre 2005.


Depuis que la vie dans les grandes villes s'améliore, les citadins n'en délaissent pas moins les animaux à plume mais on croire aussi de plus en plus de petites bêtes à poil! ^__- (et contrairement à ce que pensent certains, les habitants de Pékin, Shanghai, Honk Kong, Canton, Tianjin... ne vont pas égorger leur toutou vénéré pour le manger en ragout! -__- Ils sont au moins aussi gâteux avec leurs animaux qu'un occidental commun!).

L'enrichissement aussi fait que l'on croise de plus en plus de personnes de tous âges promenant le matin, à la fraîche, en été comme en hiver, à pied ou en vélo, des cages à bout de bras couvertes d'un petit capuchon blanc. Une fois que le promeneur a trouvé son coin habituel, là où souvent il retrouve ses amis passionnés, on retire le capuchon de coton de la cage et on laisse l'oiseau siffler tout son saoul pour envouter les passants et rendre jaloux les amis!!
Malheureusement, ce genre de passion génère aussi un commerce très lucratif et même des trafics illégaux. A cela, les idées reçues étouffent aussi les protestations des organismes protecteurs de la nature. Quand on fait remarquer que les cages sont souvent ridiculement petites pour la taille de leurs pensionnaires, le collectionneur répond que l'oiseau n'en est pas gêné, il chante toujours... Et si l'oiseau chante, c'est qu'il est heureux.
Alors, devrions nous nous contenter de trouver merveilleux qu'ils adorent ces petits oiseaux pour leurs chants, et qu'ils ne les mangent pas en brochettes?!


undefinedPromenade matinale de l'oiseau...

Have Fun!

Partager cet article

Repost 0
Published by Chen Jie - dans Photos de Chine
commenter cet article

commentaires

vita 21/08/2007 13:28

chez nous aussi,les oiseaux sont en cage,mais il est vrai qu'on ne les promène pas ds la rue..Ils respirent parfois l'air des balcons..VITA

Chen Jie 21/08/2007 13:32

Chez nous les cages sont rarement aussi petites que celles des chinois... Quand à la promenade, c'est que tous les chinois n'ont pas de balcon! ^__-

Dany 20/08/2007 21:46

Beau blog et interessant, j'ai effectivement vu ces cages suspendus aux branches des arbres pendant que leurs propriétaires jouaient sur les trottoirs. il y a d'ailleurs des rues qu'avec des vendeurs d'oiseaux.Quand a moi je m'installe à Canton , bientôt
je te souhaites une bonne continuation.
bye

Chen Jie 20/08/2007 23:00

Bonne chance pour la vie cantonnaise!Oui, il y a des rues que d'oiselleurs, et des coins de parc où tous viennent se retrouver.

Quichottine 18/08/2007 23:53

tu as raison pour les pies, ça fait du bruit ! mais je ne sais pas si on met les pies en cage... si ?

Chen Jie 19/08/2007 12:05

Nnnnnnnnnoooooooooonnnnnnnnn!!! Ces pies là n'étaient pas en cage, mais une des leurs avait été foudroyée par un transformateur électrique, alors elles restaient près du corps mort en jacassant à la Mort... Le premier con qui met une pie en cage, je lui saute à la gorge!  nan mais... surtout une pie toute seule... sans son compagnon, elle se laissera mourir... T__T

rafa 18/08/2007 17:59

salut,
sympa ton site, ce mois-ci j'ouvre le débat sur Pekin, la ville, son evolution son devenir, pour avis:

www.voyagesvoyages.net

à +
rafa

Chen Jie 18/08/2007 18:53

Merci, j'irai voir! ^__-

Quichottine 18/08/2007 11:25

Je ne sais pas... je n'ai jamais eu d'oiseau en cage... mais j'ai vu beaucoup d'oiseaux morts. Un oiseau mort c'est un silence de plus... un silence qui fait mal.

Chen Jie 18/08/2007 12:05

Ca dépend quel oiseau mort... J'ai déjà vu une pie tuée sur un transformateur électrique, je peux t'assurer qu'autour les autres pies ne faisaient pas le silence... et une pie ça a de la voix, disons que ça ne siffle pas comme un merle et sait se faire entendre, tu imagines sans mal le boucant qu'elles faisaient toutes...Mais comme j'adore les pies, ces oiseaux fidèles et si beaux, que j'en avais aussi mal au coeur de voir ce pauvre oiseau foudroyé! T___T

Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement