Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 09:00

double-neuf.jpgVoici une fête assez peu observée aujourd'hui en Chine mais qui culturellement reste très importante.
De son vrai nom "Chongyang jie" (重陽節), ce jour implique le festival du double Yang (par essence tout ce qui est masculin, lumineuse, blanc, actif et impair ; son opposé étant donc le Yin). Le nom populaire de double neuf vient surtout de sa date : le 9eme jour du 9eme mois lunaire (ce qui fait qu'il tombe souvent en octobre).

La fête du Double Neuf peut être considérée comme une fête de fin d'automne et un adieu à la lumière, puisque l'activité principale de ce jour consiste à admirer la nature flamboyante revêtue de son habit de lumière et tout particulièrement les chrysanthèmes.

Pourquoi cette date?
Même si les origines et le but précis de cette célébration restent absolument obscures, on sait de par le Yi Jing ("Traité canonique des mutations", livre ancien de la culture chinoise) que le chiffre 9 est un nombre Yang (lumineux) et que sa répétition (le 9eme jour du 9eme mois), en fait donc un choix hautement propice, ce qui pourrait être l'explication la plus probable au choix de ce jour plutôt qu'un autre.
Mais qu'en plus le chiffre 9 en chinois (Jiu 九) soit homonyme avec le mot "longtemps" (Jiu 久) impliquant par là le souhait que la vie dure longtemps, voila qui conclut définitivement à une date favorable.

Aux origines :
La légende dit qu'à l'époque de la dynastie des Han orientaux (25 - 222) vivait un taoiste du nom de Huan Jing. Un jour son maître lui prédit que le 9eme jour du 9eme mois un désastre s'abattrait sur les siens. Mais le vieux sage lui enseigna aussi comment éviter cette calamité : qu'il emmène au loin sa famille et qu'ils gravissent la plus haute montagne, que chacun porte aux bras un sachet de graines de cannelier (le cannelier est l'emblème de la réussite, entre autre aux examens mandarinaux autrefois), et qu'ils boivent de l'alcool de chrysanthème. Le disciple fit comme on lui avait conseillé et lorsqu'il rentra chez lui retrouva poules et cochons morts.

Ce que l'on y fait :
gateau-double-9.jpgL'occupation majeure de la journée reste fidèle aux conseils du maître taoïste de Huan Jing, les chinois encore aujourd'hui aiment ici et là gravir la colline ou montagne la plus proche(deng gao 登高).
Arrivé au sommet on y dévorera des gâteaux de Chongyang (chongyang gao 重阳糕 : à base de châtaignes, pignons de pin et fruits secs le tout piqué qu'un petit drapeau), le tout arrosé d'alcool de chrysanthème (ou dit "vin de chrysanthème").
La signification du gâteau est encore importante et compréhensible que pour ceux de culture chinoise : gâteau en chinois se dit "gao" (糕) et se trouve être un parfait homonyme du mot haut/hauteur (gao 高), ainsi en mangeant ce gâteau les chinois font le voeux implicite de réussir (ce qui était aussi présent par le sachet de graines de cannelier). C'est une fête qui de ce fait reste assez observée par les étudiants chinois, toujours en mal de trouver une aide quelle qu'elle soit peut-être plus encore qu'en Occident.

De nos jours les chinois ont parfois mis de côté les traditionnels petits gâteaux aux châtaignes pour l'échanger contre un moderne gros gâteau aux chrysanthèmes (dans le style occidental). Vous ne manquerez pas non plus de trouver un gâteau tout en crème et sucre à la mode américaine, couvert de couleurs toutes plus vives les unes que les autres.

Probablement parce que les tombes chinoises  sont traditionnellement implantées sur les hauteurs, selon les régions de Chine, Chongyang Jie est depuis longtemps une autre fête des morts.

Est-ce cela qui a inspiré au gouvernement chinois? Car depuis 1989, le 9eme jour du 9eme mois est devenu la fête nchrysantheme3.jpgationale des aînés en l'honneur des personnes âgées. Les commités de quartiers, associations et autres organismes locaux organisent donc ce jour-là des sorties, fêtes et repas pour les aînés.

Les chrysanthèmes sont les fleurs à l'honneur au cour de ce festival, non pas parce que chez nous elles ornent principalement  les tombes au 1er novembre, mais parce qu'elles sont de saison et la fleur emblèmatique de l'automne pour les chinois. D'ailleurs, le chrysanthème, dans ses multiples formes, est né en Chine...

Note amusante :
Juste pour vous le souligner, la fête du double neuf se croise de temps à autre au hasard de nos lectures ou films chinois...
C'est ainsi que dans le roman "Epouses et Concubines" Songlian l'héroïne admire avec le fils ainé de son époux les chrysanthèmes, alors que la terrible scène finale du film "Cité Interdite" de Zhang Yimou se passe un soir de Chongyang Jie.

Mes sources :
-Chine-Nouvelle
-Wikipedia
-Voyage Chine (non sans quelques fautes)
-China Daily


Les prochaines dates des festivals du double neuf :
16 Octobre 2010
05 Octobre 2011
23 Octobre 2012
13 Octobre 2013
02 Octobre 2014
21 Octobre 2015
09 Octobre 2016

 

Bonne fête et Have Fun!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Renée 20/09/2011 16:58


Je découvre cet univers super dépaysant grâce a notre amie Agathe un bien joli blog bravo. amitiés


Chen Jie 13/11/2011 09:49



Merci beaucoup! ^__^



vita 09/01/2011 18:41


Bonne année, Chen. Bises de VITA


Chen Jie 13/11/2011 10:21



Euuhhh... merci Vita! ^__^


Je ne vais pas dire bonne année mais au moins bonne fête de la courtoisie! ^__^


Oui, je sais, ça faisait longtemps... oups!



A.Nelson Sindfoul 26/09/2010 00:12


Les Chinois ont toujours des petits gâteaux pour toute occasion. C'est exotique, mais ça a l'air trop bon ! ^o^


Chen Jie 02/10/2010 19:17



Oui, puisque les chinois aiment les jeux de mots et qu'il y en a toujours à faire dans une langue qui a longtemps été monosylabique. Hors gâteau peut rimer avec beaucoup de chose ;)



Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement