Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 14:30
En Chine, manger dans un restaurant n'est pas aussi cher qu'en France. On trouve des restaurants pour toutes les bourses.

Il y a tout d'abord ceux aux plats de tous les jours, dans les ruelles des quartiers résidentiels, où un repas ne coûtera pas plus de 3€ en moyenne par personne.

Puis il y a ceux aux plats un peu plus cher, souvent plus branchés, où les clients sont des étudiants venant en groupe un soir par mois, un jeune couple qui y fait sa sortie hebdomadaire... Ceux-ci sont souvent des chaînes de restaurants.

Enfin, il y a les restaurants plus gastronomiques aux prix plus ou moins élevés et où il faut compter sur 20 € par personne pour un repas royal et succulent. Pour un européen ce n'est pas excessif, mais pour un pékinois cela peut se révéler être un dixième de son salaire mensuel (dans le meilleur des cas...).


Classé dans la deuxième classe, je vous avais déjà parlé d'un restaurant de spécialités coréennes (principalement de barbecue) tout près de la rue Liulichang. Répondant au nom de 平安里三千里烤肉, il se trouve au sud de la station de métro Hepingmen (和平门).

Manger coréen à Pékin, c'est plus que monnaie courante. Pour la République Populaire de Chine, l'ethnie coréenne se trouve comptée au nombre des minorités ethniques du pays, comme les Dong, les Mong, les Dai ou les Tibétains. Mais la proximité de Pékin du Nord de la Corée fait que depuis des siècles les peuples ont échangés et pas mal bougés.
De plus les soucis rencontrés par la République Populaire de Corée du Nord n'a fait qu'accroître le nombre de coréens illégalement présents sur le sol chinois. Mais ces derniers ne traînent pas forcément à Pékin, peu désireux de se faire prendre en pleine situation irrégulière et être reconduit de l'autre côté de la frontière manu-militari.
Parallèlement, de par l'émancipation économique de la Chine, de nombreux Sud-coréens travaillent à Pékin. Certains y viennent avec enfants et parents puis finissent par ouvrir des restaurants.

Culture exotique au milieu de la culture Han, le goût des gens du nord de la Chine pour le barbecue coréen n'a pas échappé aux restaurateurs chinois. Ce qui fait que Pékin se trouve envahie par les restaurants de barbecue.
Vous les remarquerez facilement en passant dans la rue, regardez par les fenêtres, si vous apercevez des tables avec des hotes, un grill au centre, c'est que c'est un barbecue!


Les prix varient selon les quartiers, mais en fonction du nombre de clients et de la file d'attente devant le restaurant aux heures de "repas" chinois (11h-13h pour le midi, 17h-19h pour le soir) vous saurez s'il fait bonne recette et donc si ce qu'il sert est frais!
En règle général la viande, étant servie crue à table, se doit d'être de la première fraîcheur... C'est un gage de qualité.
Bien entendu ce genre de restaurant ne conviendra pas à une végétarienne comme ma chère amie Lunalithe... désolée! Mais on peut aussi y manger des nouilles coréennes, faire griller du tofu mariné et des légumes ou grignoter une délicieuse salade sino-coréenne.


L'adresse que je vous conseille à Pékin est simple à trouver : sur Nan Xinhua Dajie, en dessous du carrefour de Hepingmen, sur le trottoir de droite en descendant vers Liulichang.

Informations complémentaires :
Nom chinois du restaurant : 平安三千里烤肉(和平门店)
Adresse en chinois : 宣武区南华街13号 (pour le taxi par exemple)
Nom en français : Restaurant de Barbecue "Ping An San Qian Li" (station Hepingmen)
Adresse en français : Quartier  Xuanwu, Nanhuajie numéro 13
Horaires de services : de 10h à 24h
Pour une vue en image du restaurant : site chinois!


Quelques autres restaurant que j'ai aussi testés se trouvent vers le district de Haidian.
L'un d'entre eux est situé entre le centre commercial Carrefour et le Zoo de Pékin. Une halte possible après une visite (déplorable) d'un des meilleurs zoo de Chine.
Un autre se trouve à Wudaokou (le site principal de l'université BeiDa) et se nomme : 汉拿山五道口店, de la chaîne de restaurants de barbecue Han na shan. Si vous voulez visiter le campus de la plus vieille université moderne de Chine, vous savez déjà où vous rassasier!
Enfin, si entre quelques emplettes, la faim vous prenait, du côté de Fuchengmen (district Xicheng) se trouve un autre restaurant de la même chaîne Han na shan : sur Fuchengmen Wai Dajie, au numéro 41, bâtiment sud.

Han na shan (汉拿山) est l'une des plus grosses chaînes de restaurants coréens (grill) de Pékin, si ce n'est de Chine. Ainsi vous trouverez plus de 10 adresses différentes pour la capitale. En dehors de celles que j'ai connues, vous en trouverez certainement une proche de votre hôtel ou d'un site à visiter.

Mais n'hésitez pas, c'est frais et délicieux!

Bon appétit et Have Fun!

Partager cet article

Repost 0
Published by Chen Jie - dans Pékin
commenter cet article

commentaires

Jim Dante 09/10/2009 22:01


J'avoue qu'en général je suis plutôt du genre buveur que mangeur, et je préfère ma nourriture encore vivante (je digère mal le sang des morts) mais qui sait, je me laisserai peut-être tenter par un
restaurant coréen un jour...


Chen Jie 09/10/2009 22:05


Ils ont aussi de très bonnes réserves de sang synthétique... non je plaisante (référence à un relativement célèbre roman américain à grand succès de ces dernières années...)

Les coréens adorent arroser leur repas de bière ou de thé grillé... A Pékin la bière sera chinoise (Qingdao ou Yanjing, au choix!), et le thé sera coréen dans les restau coréens... Il est
d'ailleurs très doux et se boit sans peine!


Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement