Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Chers visiteurs, pour vous aider à comprendre les articles, je vous propose quelques courtes définitions des mots culturels du Monde Chinois (ou monde sinisé) que vous pouvez rencontrer sur ce blog.

Pour toute suggestion ou correction, n'hésitez pas à laisser une trace de votre passage sur le Livre d'Or




Bodhisattva :
Mot issu du Sanskrit désignant (sattva : être, bodhi : éveil) un être qui a formulé par ses 52 voeux sa volonté de suivre la voie du Bouddha historique vers l'illumination. Mais conformément aux voeux 18 et 19, il refuse le Nirvana pour pour aider ceux qui le veulent à progresser vers l'éveil. Il devient alors un intercesseur entre notre Monde et celui des êtres fait de pureté et de sagesse, le Nirvana.

Bouddhisme :
Une des trois grandes "religions" de la Chine traditionnelle avec le Taoisme et la religion d'état, le confucianisme, et souvent considérée comme une des doctrines de l'hindouisme.

Bouddha :

Mot d'origine sanskrit qui peut se traduire par "l'éveillé". Désigne une personne (homme comme femme) qui par sa sagesse aurait réalisé l'Eveil de soi, donc atteind le Nirvana.
Avec une majuscule, le Bouddha désigne le bouddha historique : Siddhartha Gothama, alias Sakyamuni (ou Shakyamuni).

Empire du Milieu :
Nom donné et revendiqué par l'Empire chinois d'avant 1912. Par croyance, la Chine ancienne voyait la Terre carrée et le Ciel rond et s'imaginait l'empire chinois être le centre de ce monde, juste sous le Ciel. Les zones du carré éloignées le plus du Ciel et du centre représentait les régions les moins cinisées, les plus barbares et les moins civilisées.

Fils du Ciel :
Nom donné autrefois à l'Empereur de Chine. Il recevait son mandat (droit d'exercé le pouvoir) de l'Empereur du Ciel, tout comme le roi de France, on pouvait dire qu'il était un monarque de droit divin.

Fleuve Bleu :
Nom "incorrecte" donné par les occidentaux au Yangzi Jiang. Il traverse la Chine d'Ouest en Est, prenant sa source au Tibet, puis parcoure le Qinghai, le Sichuan, le Yunnan, Hubei, Hunan, Jiangzi et Anhaui pour s'écouler jusqu'à l'Océan Pacifique. Il traverse entre autre Chongqing, la région des 3 gorges (barrage), Wuhan (où la rivière Han le rejoint)... Avec ses 6 300 km de long, et son débit de 30 000 m3/s, il est le troisième fleuve au Monde.
De part sa taille, les chinois le surnomment affectueusement Chang Jiang (le grand fleuve).

Fleuve Jaune :
Traduction correcte et littérale de son nom chinois, Huanghe, il s'agit d'un second plus grand fleuve de Chine. Il se sittue au Nord du Fleuve Bleu, s'écoulant d'Ouest en Est aussi. Il prend sa source au Qinghai et se déverse dans la Mer Jaune dans le Golfe de Bohai.
Long de 5 464 Km, il tient son nom de jaune à la terre qu'il transporte dans ses méandres, le Loess. Il est aussi célèbre pour ses chutes d'eau spectaculaires au Gansu, près de Lanzhou (sur la frontière avec le Shanxi) nommées Hukou (le bec de la verseuse/théière/bouilloire).
Du fait du Loess, le fleuve possède un lit parfois surélevé par rapport aux terres qu'il traverse, ne tennant en place que par ses digues. La dernière grande innodation fut créée pour arrêter l'invasion japonaise dans les années 1930.

Han :
Nom donné à l'ethnie dominante en République Populaire de Chine, originaire du bassin du Fleuve Jaune, en opposition aux autres ethnies faisant parties des Minorités Ethniques.

Mandat céleste :

Le mandat céleste était l'autre nom de l'investiture impériale. Pour la Chine ancienne, l'Empereur terrestre recevait droits et devoir de régner sur Terre de la part de son "père divin" l'Empereur Céleste.
Le mandat était offert à un homme qui ainsi lançait une dynastie, laissant la charge à ses descendants. Quand la dynastie vascillait, on disait que le mandat était perdu, repris par l'Empereur Céleste (pour l'offrir à un autre homme plus digne).

Minorités ethniques :
C'est ainsi que la République populaire nomme les membres des ethnies "non Han". Officiellement on dénombre une cinquantaine de minorités en Chine : Tibétains, Zhuang, Dong, Mong, Yi, Mandchous, Ouigours...
En général les minorités sont autorisés à avoir plus d'un enfant par couple pour permettre la continuité de leur ethnie. S'ils habitent certaines régions isolées, peu peuplées et agricoles, ils peuvent dépasser le nombre de deux enfants par couple. Mais dans la réalité des régions reculées, il arrive que les règles soient toutes autres...

Monde Chinois :
C'est un terme vaste et global qui compte en son sein des sujets divers et variés comme l'architecture, les religions, les philosophies, l'art, la culture chinoise et peut dépasser les frontières actuelles de la République Populaire de Chine, de Taiwan et de Hong Kong, comme aussi ne pas compter à proprement parler certaines régions de ce que nous appelons généralement Chine.

République de Chine :
Crée en 1912, elle prend définitivement fin en 1949 avec la fuite du général Jiang Jie-shi (Tchang Kaï-chek) sur l'île de Formose (Taiwan) et l'avènement de la République Populaire de Chine.

République Populaire de Chine :
1949 - à nos jours. Elle est officiellement établie le 1er Octobre 1949 par Mao Zedong (Mao Tsé-toung), lors d'un discours du haut de la Porte de la Paix Céleste (Tian'an men).

Partager cette page

Repost 0
Published by

Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement