Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 19:06
undefinedLe parc Zhongshan de Pékin, aussi connu sous le nom de parc Sun Yatsen, se trouve être un des anciens temples impériaux jouxtant la Cité Interdite.

Son entrée se trouvant à l'Ouest de Tian'an Men, il s'étend entre la voie ouverte par cette dernière jusqu'à la porte du Midi (Wumen), l'entrée proprement dite de la Cité Interdite. Un passage lie toujours Wumen et le parc, donnant directement accès à l'Autel du Dieu du Sol et des Moissons.

Ouvert au public dès 1914, c'est en 1928 qu'il est rebaptisé Zhongshan Gongyuan, en l'honneur du docteur Sun Yatsen (Zhongshan de son nom postume en mandarin...), premier président de la République chinoise (1912). A cette occasion, le Baidian, la salle des prières au Dieu du Sol, fut transformé en autel à sa mémoire.

undefinedA défaut d'être grand, la parc est plein d'histoires.
Non loin de l'entrée, vous noterez certainement ce grand Pailou en marbre blanc (portique chinois traditionnel). Il s'agit de ce que les occidentaux ont appelé le Monument Ketteler, érigé en 1900 à la mémoire du Baron Von Ketteler, dignitaire allemand.

Son assassina dans l'avenue Chongwenmen (ancien quartier des légations allemandes, autrichiennes et hollandaises, aujourd'hui quartier très dynamique proche de Tiananmen) par un Boxeur provoqua les ostilités de 1900 et la mise à sac de nombreux lieux pékinois par les troupes internationales.
Les allemands exigèrent en réparation de Cixi, qu'elle fit ériger ce monument dans l'avenue Chongwenmen. Il y est resta, jusqu'en 1919... Le traité de Versailles priva l'Allemagne de ses territoires et concessions en Chine au profit des japonais, les chinois ne se privérent donc pas de le déplacer dans le Parc, et d'y changer l'inscription.
A la place du "A la mémoire du vertueux Von Ketteler", plein d'humour ils gravèrent "La justice finit toujours par triomphée". Mais en 1953, le communisme prennant le dessus, c'est une calligraphie de Guo Moruo (grand poète chinois de l'ère communiste) qui l'emporta à la postérité avec un subtile : "Défendre la paix".
De nos jours, nous avons tous oublié l'importance de ce pailou, qui fit pour tant coulé beaucoup d'encre et de sang.

undefinedVue du monument Ketteler avant 1912...

Si l'autel du Dieu du sol fut érigé dans ce parc dès 1421 par Yongle (dynastie Ming), pour autant les lieux servaient déjà de sanctuaire depuis les Liao (an Mille...), sous les Jin du Nord puis les Yuan (dynastie Mongole). Il s'agissait d'un temple à la gloire de la renaissance (de là à en faire un autel au dieu du sol... ce n'était pas si loin!) dont il reste quelques arbres millénaires dans le parc... 

Suite à la construction de la Cité Interdite et du Temple des ancêtres impériaux (aujourd'hui le Parc de la Culture du Peuple à l'Est de Tian'an Men) Yongle aménagea donc un vaste tertre de marbre blanc carré.
Tous les ans, au printemps et à l'automne, l'Empereur, fils du Ciel, venait y prier l'Empereur céleste (son père divin) pour obtenir de bonnes récoltes ou le remercier de celles obtenues. Accompagnant les mots de quelques sacrifices animaux et végétaux.

L'autel n'a rien d'extraordinaire, il s'agit d'une terrase carrée (symbolisant la Terre, donc carrée), divisée en 5 sections correspondantes aux 5 points cardinaux chinois (Nord, Est, Sud, Ouest et... centre!). Rien de très photogénique! Je vous offre une des cartes postales du Caporal Paoli pour le constater. ^__-

undefinedVue vers 1900...

Reste aujourd'hui quelques pavillons très charmants, dont le Baidian et la salle des hallebardes. Cette dernière n'était rien d'autre que le lieu où l'on entreposait les armes servant aux sacrifices (d'animaux) pour  les cérémonies d'invocations des Dieux. 

Quelques photos du parc :

undefined
Sculpture monumentale à la gloire du docteur Sun Yatsen. Tous les touristes chinois passant dans le parc s'y aglutinent pour se faire prendre en photo...
undefined





undefined


Le pavillon Baidian (à gauche), abritant stèle et épigraphes à l'honneur du héro de la révolution chinoise de 1911... toujours Sun Yatsen!






undefinedEn continuant vers le fond du parc, quelques pièces d'eau attendent le promeneur. Un parc chinois ne peut exister sans un lac, aussi petit qu'il soit, puisqu'il est l'image d'une nature reconstituée et idéalisée.
Celui-ci est relié aux douves de la Cité Interdite.
A l'extrémité Nord-Est du Parc, les pékinois en mal de conversation se rassemblent le long des douves et discutent en siroptant un thé ou fumant une cigarette.

Certains amènent là leurs oiseaux et s'adonnent à des concours de chant, pour le plus grand bonheur des passants!

Sans oublier les sportifs de tous âges qui viennent pratiquer leur Taiqi, Qi gong, Ping Pong, danses et autres. Voir les chorales plus ou moins improvisées et les musiciens amateurs s'entrainant entre amis, attendant les remarques du public, souvent connaisseur.
On trouve de tout dans un parc chinois!

Je n'ai pas d'heure précise à conseiller comme visite, mais il est certain que par beau temps clair, la vue sur les douve est magnifique, surtout les effets de miroirs des murs pourpres sur l'eau.


undefinedInformations complémentaires sur le Parc :

Nom chinois : Zhongshan Gongyuan (中山公园)
Lieu : entrée place Tian'anmen, à gauche.
Heures d'ouverture : 6H-21H
Prix d'entrée : 3 Yuan, 1 Yuan pour les étudiants (sur présentation de la carte d'étudiant chinois!)
Comment s'y rendre :
Bus lignes : 1, 4, 5, 10, 22, 37, 52, 726, 802.
Métro station Tian'an Men Xi (Tiananmen Ouest)


Bonne visite et Have Fun!! ^__-

Partager cet article

Repost 0
Published by Chen Jie - dans Pékin
commenter cet article

commentaires

Julien 17/01/2008 23:26

Il semble que ce soit un joli parc. Je me trompe ou la végétation y est moins florissante que Dans le Parc Bei Hai?

Chen Jie 17/01/2008 23:30

Bei Hai fait plus de 60 hectares... il y a la place!Mais Zhongshan gongyuan est très vert... même un peu trop de végétation!! Beaucoup de pins et cyprès entre autre, dont quelques spécimens millénaires plantés sous les Liao et les Jin. Seulement, dans les photos, je fait un choix... Je ne peux pas tout montrer!

Bool 17/01/2008 16:20

Il doit être bien agréable de flâncer dans ce beau parc. Et quelle statue waouh !!!
Bisous Kalychen,
Bool

Chen Jie 17/01/2008 17:59

C'est plus qu'une statue, c'est une sculpture monumentale, un groupe...  ^__-

:0010: poteet 17/01/2008 09:03

j'adore les cerisiers en fleurs.... bises chen jie

Chen Jie 17/01/2008 18:04

Selon la saison, il a plein d'arbres en fleur! ^__-

Lunalithe 17/01/2008 00:01

Qu'est-ce que tu connais comme anecdotes dis donc! Bon, si je m'y promenais, je ne voudrais pas me faire prendre en photo avec Herr Doktor ^^ (l'a pas l'air commode ... ) mais je préfèrerais largement arpenter le petit pont rigolo, m'arrêter au bord de l'eau pour écouter les oiseaux chanter ^^ en sirotant un thé ce serait parfait ^^ Bisous Chen Jie :0010:

Chen Jie 17/01/2008 00:46

Pourquoi Herr Doktor??? Sun Yatsen n'était pas allemand...  -__-' Pour les chinois c'est un grand homme, comme nos La Fayette, Mirabeau, Marat, Danton (je n'irai pas jusqu'à Robespierre... à ma connaissance rien qu'avec Danton la comparaison est difficile. Le docteur Sun n'a pas du être aussi sanguinaire que certains de nos révolutionnaires franchouillards...). Le plus ironique est surtout qu'il n'a pas été longtemps président... Je crois même qu'il n'était pas en Chine, mais en voyage aux USA, quand il a été proclamé président de la république chinoise.

Avis aux lecteurs

Paris-Beijing vous rappelle que les textes et photos de ce site sont tous régis par la loi française et internationale du Copyright.
Ainsi toute reproduction, intégrale ou partielle, sans permission écrite et signée de leur propriétaire est interdite.

Merci infiniment de votre compréhension.

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Recherche

Proverbe du jour

« Un ami c'est une route, un ennemi c'est un mur. »

Suivez le guide


Toc toc toc

Qui est là??

Il y a actuellement curieux se baladant sur O-B... et seulement voyageur(s) dans ce coin de Chine!

Référencement